Sélectionner une page

DRONE 2i
Photogrammétrie

Chez DRONE 2i, nous maîtrisons l’ensemble de la chaîne de la modélisation 3D. De la production de grands volumes de donnée 3D grâce aux capteurs photographiques ultra-performants, aux prises de vues complexes sur sites difficilement accessibles, jusqu’au traitement des informations via nos logiciels post-traitement, nous fournissons tous les types de livrables utiles à vos projets de photogrammétrie par drone : maquette 3D, plan topographique, orthophotoplan

Topographie

!

Cliquez pour en
savoir plus

Modélisation 3D

!

Cliquez pour en
savoir plus

Cubage Métrage

!

Cliquez pour en
savoir plus

Ortho-Images

!

Cliquez pour en
savoir plus

Topographie

La topographie par drone permet d’accroître l’efficacité de la collecte et du traitement des données, tout en raccourcissant la durée des missions de relevés topographiques. Vos coûts en sont donc également réduits.

Voici quelques exemples d’utilisations relatives au traitement photogrammétrique par drone : nuage de points (format LAS, LAZ…), modèle numérique de surface pour l’altimétrie du sol (MNS), résultats DOM, DSM, courbes de niveau, modèles 3D… Bénéficiez d’une précision centimétrique grâce au système RTK.

De plus, tous nos nuages de points sont nettoyés, classifiés ou décimés à l’aide de logiciels experts, vous permettant une parfaite intégration dans AutoCAD par exemple.

Modélisation 3D

DRONE 2i utilise la photogrammétrie par drone pour tous ses projets de modélisation 3D (captation, reconstruction 3D, maillage et texturisation).

Cette dernière offre, en effet, un grand nombre d’applications : création de plans, assistance aux projets de rénovation (maîtrise d’ouvrage / BIM), intégration d’éléments dans un film ou un dessin animé, création d’objets avec imprimante 3D, intégration de futurs travaux dans un projet, numérisation de sinistre (accident, incendie, etc.) …

De plus, tous nos fichiers livrés peuvent être facilement intégrés aux solutions logicielles existantes telles qu’AutoCAD, Autodesk, Qgis, etc.

Cubage / Métrage

La photogrammétrie par drone offre une meilleure gestion des inventaires ainsi qu’une estimation de la valeur des stocks plus précises, elle est aujourd’hui l’outil indispensable à la gestion de stocks.

Grâce aux relevés topographiques combinés à la modélisation 3D, le drone RTK (précis au centimètre grâce aux réseaux GNSS) mesure facilement les stocks de matériaux exploités en carrière. Cette analyse de terrain ou de stocks de matières à inventorier permet d’obtenir des cubages et tonnages précis ainsi que des modèles topographiques de zones délimitées.

Intégrez également la 3D à vos futurs aménagements, suivis de chantier ou réalisez facilement vos simulations de gisements et d’extension de site.

Orthophotographie

Nos drones réalisent des orthophotographies fiables grâce à leur technologie de pointe qui leur permet d’assembler et de rectifier plusieurs centaines d’images en une seule, sans perspective ni défaut de parallaxe.

Pour garantir à la totalité du plan une précision centimétrique, le drone cartographe quadrille automatiquement, grâce au système RTK, le secteur. Ce procédé permet d’obtenir des images de très haute définition, géoréférencées, que vous pourrez intégrer dans un Système d’Information Géographique (SIG) ou utiliser telles quelles.

De plus, afin d’analyser et de définir les reliefs des sites visés, nous pouvons combiner l’orthophotographie à un modèle numérique de surface (MNS).

Topographie

La topographie par drone permet d’accroître l’efficacité de la collecte et du traitement des données, tout en raccourcissant la durée des missions de relevés topographiques. Vos coûts en sont donc également réduits.

Voici quelques exemples d’utilisations relatives au traitement photogrammétrique par drone : nuage de points (format LAS, LAZ…), modèle numérique de surface pour l’altimétrie du sol (MNS), résultats DOM, DSM, courbes de niveau, modèles 3D… Bénéficiez d’une précision centimétrique grâce au système RTK.

De plus, tous nos nuages de points sont nettoyés, classifiés ou décimés à l’aide de logiciels experts, vous permettant une parfaite intégration dans AutoCAD par exemple.

Modélisation 3D

DRONE 2i utilise la photogrammétrie par drone pour tous ses projets de modélisation 3D (captation, reconstruction 3D, maillage et texturisation).

Cette dernière offre, en effet, un grand nombre d’applications : création de plans, assistance aux projets de rénovation (maîtrise d’ouvrage / BIM), intégration d’éléments dans un film ou un dessin animé, création d’objets avec imprimante 3D, intégration de futurs travaux dans un projet, numérisation de sinistre (accident, incendie, etc.) …

De plus, tous nos fichiers livrés peuvent être facilement intégrés aux solutions logicielles existantes telles qu’AutoCAD, Autodesk, Qgis, etc.

Cubage / Métrage

La photogrammétrie par drone offre une meilleure gestion des inventaires ainsi qu’une estimation de la valeur des stocks plus précises, elle est aujourd’hui l’outil indispensable à la gestion de stocks.

Grâce aux relevés topographiques combinés à la modélisation 3D, le drone RTK (précis au centimètre grâce aux réseaux GNSS) mesure facilement les stocks de matériaux exploités en carrière. Cette analyse de terrain ou de stocks de matières à inventorier permet d’obtenir des cubages et tonnages précis ainsi que des modèles topographiques de zones délimitées.

Intégrez également la 3D à vos futurs aménagements, suivis de chantier ou réalisez facilement vos simulations de gisements et d’extension de site.

oRTHOPHOTOGRAPHIE

Nos drones réalisent des orthophotographies fiables grâce à leur technologie de pointe qui leur permet d’assembler et de rectifier plusieurs centaines d’images en une seule, sans perspective ni défaut de parallaxe.

Pour garantir à la totalité du plan une précision centimétrique, le drone cartographe quadrille automatiquement, grâce au système RTK, le secteur. Ce procédé permet d’obtenir des images de très haute définition, géoréférencées, que vous pourrez intégrer dans un Système d’Information Géographique (SIG) ou utiliser telles quelles.

De plus, afin d’analyser et de définir les reliefs des sites visés, nous pouvons combiner l’orthophotographie à un modèle numérique de surface (MNS).

Vous avez besoin d’informations ?